Recherche dans ce site web :


Pour plus d'options de recherche









Quoi de neuf

À propos de nous
Introduction et bienvenue
Au sujet de Sanctus Germanus
Le but de ce site
La Grande Fraternité de Lumière
Au sujet de l'Amanuensis
La fondation Sanctus Germanus
Galerie de photos

Enseignements
Messages d'actualité
Contrepartie féminine
Invocation et méditation
Trouver la mission de son âme
Livres pertinents
Possession par une entité
Auto Suffisance
THO

Présentations
Les conférences
Conversations ésotériques
Compte rendu de la conférence donnée à Londres
Vidéos des conférences publiques
Webinars

Services
Projet d'éducation de la nouvelle race
Ensemencer la conscience des masses
Guérison télépathique
Perspectives astrologiques

Pour nous joindre
Contactez-nous
Questions et réponses
Perspectives farfelues

La librairie Sanctus Germanus

Langues
Anglais Français Espagnol





Le Grand et Saint Maître Justin Moreward Haig

Justin Moreward Haig est le nom donné à un adepte anglais qui vécu en tant que gentleman anglais en Amérique et en Angleterre durant une grande partie du dix-neuvième siècle et au début du vingtième siècle avant de retourner au siège de la Grande Fraternité de Lumière dans les Himalaya. Justin est le guide avec qui j'ai le plus de contact, et pourtant je connaît très peu à son sujet, et encore moins de ses vies antérieures.

Le Maître Djwal Khul, dans ses enseignements à Alice A. Bailey, mentionna ce maître anglais comme étant un des quatre Maîtres travaillant aux côtés de Sanctus Germanus (ainsi que les Maîtres Kuthumi, Morya et Djwal Khul) afin d'assister la terre à évoluer vers le nouvel âge.

Tandis que les Maîtres Kuthumi et Morya travaillèrent pour incarner la sagesse immémoriale par le biais du mouvement théosophique auprès des classes instruites et que le Maître Djwal Khul communiqua d'autres enseignements à Alice a. Bailey, le Maître anglais Justin travailla à faire croître le mouvement ouvrier à travers le monde aux 19 ème et 20 ème siècles.

La hiérarchie spirituelle considéra le mouvement ouvrier un des efforts des plus réussis dans l'histoire car il permit de sensibiliser l'homme à l'amélioration général de la condition humaine, le mouvement étant accompagné d'un enseignement général qui servit à augmenter la prise de conscience de l'humanité. Pour autant que le nombre d'illettrés dans le monde soit encore élevé, le citoyen moyen dans les démocraties occidentales tel que l'ancienne Union Soviétique, l'Amérique du Sud et l'Asie est plus instruit aujourd'hui que ne l'était l'homme intellectuel du moyen age.

Le mouvement ouvrier est un exemple exceptionnel qui démontre à quel point le travail des Maîtres s'adapte aux différentes circonstances. Par exemple, le mouvement commença de manière spontanée parmi les classes ouvrières, fondé sur la pensée et l'enseignement d'une poignée d'hommes, considérés par les leaders industriels et les gouvernements comme agitateurs et faiseurs de trouble. En réalité, ils étaient un groupe de disciples (beaucoup n'ayant pas pris connaissance de leur statut ésotérique) qui coopéraient avec la Loi de l'Évolution ainsi qu'avec le plan hiérarchique. Ils ne fûrent pas des disciples particulièrement évolués mais ils furent affiliés à l'ashram du Maître anglais et se laissèrent influencs. Si la Fraternité s'était servi de disciples ou d'initiés plus évolués, leur travail aurait été futile car leur présentation du plan divin n'aurait pas été adaptée au niveau d'intelligence des masses incultes de l'époque.

La raison pour laquelle le Maître Justin pris l'identité d'un anglais s'explique par le fait que la révolution industrielle commença en Angleterre il y a près de cent cinquante ans et eut un effet profond sur la population en général. Tous les grands organismes de travail, nationaux et internationaux, sont plus ou moins rattachés les uns aux autres subjectivement, parce que les disciples du maître s'efforcent de garder le mouvement conforme au plan divin. Ses quelques initiés se dévouèrent aux problèmes de l'industrie, inspirant les âmes réceptives à spiritualiser les concepts du parti ouvrier dans chaque pays, en introduisant chez les industriels et les ouvriers un esprit de partage comme étape importante vers de bonnes relations humaines.

Tous les grands mouvements sur terre font preuves de bon et de mauvais; le mal doit être soumis et absorbé, ou relégué à sa place, afin que ce qui est bon et conforme à l'expression du plan de la hiérarchie puisse se concrétiser. Ce qui est vrai pour l'individu est également vrai pour les groupes. Avant que l'âme puisse s'exprimer par le biais de la personnalité, cette personnalité doit être soumise, contrôlée, purifiée et dédiée au service. C'est ce processus de contrôle, de subjugation qui prend place en ce moment, face à un combat véhément de la part des éléments égoïstes et ambitieux.

Dans les temps qui courent, le Maître Justin travaille principalement avec les intellectuels, puisqu'il est un Maître du troisième rayon - le rayon de l'intelligence active. Les intellectuels se préoccupent de problèmes économiques mondiaux, et tout particulièrement, celui du matérialisme qui agrippe le monde moderne. Ils portent leur attention sur les problèmes de trocs et d'échanges, sur le sens de l'argent, sur la valeur de l'or (symbole du troisième rayon de l'intelligence active), sur les attitudes envers un mode de vie matérielle et tout ce qui permet la distribution équitable des ressources.

Ce travail joue un rôle de très grande importance dans la préparation de l'esprit de l'homme face à l'arrivée de l'Instructeur Mondial qui inaugurera le Nouvel Âge. Capitalistes, dirigeants des classes ouvrières, experts financiers et intellectuels, adhérents de toutes les différentes idéologies à travers le monde aujourd'hui travaillent aux côtés de l'Ashram du Maître Justin. Nombreux ne se disent pas spirituels selon les religions orthodoxes ou les étudiants de l'occultes; cependant, ils sont tous véritablement spirituel dans le vrai sens du mot mais ils ne tiennent pas aux étiquettes, aux écoles de pensés, aux enseignements académiques ésotériques. Ils se distinguent en tant que véritables disciples en vivant la vie dans leur moi intérieur.

Néanmoins, le travail du Maître Justin est exceptionnellement bien réussi par la préparation de l'intellect et le sens des valeurs des populations afin qu'ils puissent éventuellement reconnaître l'Instructeur Mondial. La fondation de la nouvelle civilisation consiste à bien diriger ce group potentiel de travailleur dans chaque pays. Il participe aux projets de la libération de l'âme de Sanctus Germanus et travaille aussi étroitement avec le grand Ashram du Maître Morya.

Son rapport avec ce site Internet :

Le nom Justin Moreward Haig est un nom d'emprunt, de même que tous les noms que nous donnons aux Maîtres de Sagesse, car nous avons tendance à nous rappeler d'eux dans des incarnations spécifiques. Mon premier contact avec lui eu lieu le 14 septembre 2000 lorsqu'il m'a adressé la parole par l'entremise d'un médium en transe pour se présenter. Le message qu'il est venu me donner est transcrit ci-dessous.

« Télépathie. La voie de l'avenir. C'est dans la pensée que tout commence. Ceci est fort méconnu et fort sous-estimé. Ce fait en lui-même est très puissant, et, pourtant, même si cela peut paraître aussi inutile, le fait de se rappeler de ceci est un grand investissement de son attention, de son temps, et de son énergie. Je parle des composantes de la création, je parle de la pensée, ce qui précède toute chose. C'est encore une de ces choses où on se dit « ah, ça va de soi, je comprend.»

Mais nous, qui prions aux pieds des grands Buddhas, les trouvons en contemplation de cette simple vérité. Voyez vous, il y a un mystère ici. Ce qui est le plus simple est souvent le plus profond. Quand je vous dis alors que toutes les choses commencent par la pensée, je parle de la création, du début à la fin. Les vêtements que vous portez furent tout d'abord une pensée dans l'esprit du dessinateur. Maintenant ils ornent votre forme. Votre présence ici aujourd'hui était une pensée dans l'esprit de votre professeur, qu'il vous a transmise; étant obéissant, vous avez suivi la consigne. L'automobile dans laquelle vous êtes arrivés était tout d'abord une pensée et puis naturellement, maintenant, elle vous transporte ici et c'était, naturellement, une pensée qui l'a fait peinturer rouge.

J'en aurais long à dire sur le sujet de la pensée, mais elle réside ici. Peu importe ce que vous voulez accomplir, prennez le temps tout d'abord d'y réflechir en tant que pensée uniquement. Voyez c'est en ceci qu'il y a confusion. Tout d'abord, il faut percevoir cette chose comme forme-pensée qui existe et c'est à partir de ce moment, une fois que l'idée est claire et précise, que les atomes savent comment procéder pour créer les molécules de matière autour de la forme-pensée. Vous voyez, l'idée elle-même doit être intacte et aussi clairement définie que possible. Je vous parle de ces choses car j'ai remarqué que lorsque la pensée ne se réalise pas tel que prévu, un obstacle existe parfois parce que la forme-pensée n'était pas suffisamment bien pensée. Moins bien qu'il ne l'aurait fallu. Regardez donc tout ce qui vous entoure pour ce que c'est, une pensée, une pensée, une pensée. Cette pièce était une pensée dans l'esprit de l'architecte et maintenant nous y voici réunis. Cette enregistreuse était une pensée dans l'esprit de son créateur et nous voici en train d'enregistrer les sons transmis par sa gorge.

(Quelques instructions personnelles sont omises.)

Je suis celui dont on a parlé Mon nom était Justin. Cela suffira. C'était pour cette raison que je suis venu vers vous :

Celui qui brille plus brillamment que tout autre, sait tout ce que nous devons savoir et nous le transmet en conséquence. Nous serons toujours dans sa lumière. So-o-o hum. »

Après cette rencontre, je trouva les trois livres écrits par son élève à son sujet à la fin du dernier siècle. Malgré qu'ils soient épuisés, ces livres me sont parvenus par miracle, ce qu'il avoua plus tard avoir organisé. Ces livres, intitulés « L'initié », « L'initié dans le nouveau monde » et « L'initié durant le cycle obscur » sont des comptes rendus véridiques des ouvres de Justin Moreward Haig en Angleterre et en Amérique à la fin du siècle dernier; ils devaient informer le monde que les adeptes spirituels de la Fraternité vivaient de par le monde entier, et non seulement aux Indes. Ces adeptes sont parmi nous et nous arrivons à les reconnaître que lorsque nous avons nous-même atteint un certain niveau de développement spirituel.

Deux ans plus tard, à mon éveil un matin à Colombo au Sri Lanka, le Maître Justin m'est de nouveau apparu. C'était une rencontre glorieuse et inoubliable que je n'oublierai jamais.

Entre la première et la deuxième rencontre, il m'a dicté par télépathie plusieurs essais concernant les aspects financiers, économiques et politiques du Nouvel Âge. Malgré un contact relativement régulier avec lui, il demeure mystérieux, car c'est ainsi qu'il le souhaite. Et c'est bien ainsi, car il a dévoilé à certain nombre d'entre nous qu'il est le mystérieux Maître K-17, chef de l'équivalence de la CIA dans la Fraternité. Lui et ses travailleurs se matérialisent à des moments critiques pour infiltrer les quartiers sacrés des forces des ténèbres et glanent des renseignements, influencent certaines décisions, principalement financières, économiques et politiques.

Récemment, il m'a dicté le message suivant à afficher sur ce site Internet à son sujet:

« Je suis une des frères de la Fraternité, grandement impliqué par les affaires politiques et financières de la planète terre. Je me soucie principalement des marchés financiers de l'occident et, de manière plus distancée, ceux de l'Orient. La raison est évidente : le système financier en général suit celui de New York.

Je me déguise comme homme d'affaire dans une grande corporation, parfois comme banquier proéminent venant de Suisse ou de New York, parfois comme politicien occidental. Je peux accéder les donjons financiers des Sept Sours, ce groupe qui appartient aux forces des ténèbres qui a littéralement pris contrôle de l'entièreté du système financier mondial. J'ai appris que leurs jeux sont enfantins dans un monde endormi. Et croyez moi, ces forces ne se contentent pas de ce qu'ils ont, ce qui est déjà considérablement plus que la plupart des autres pays. Ils veulent tout avoir! Pour y arriver, ils entraîneront le monde entier, y compris les gouvernements, en guerre et les soumettront à leur volonté.

C'est un moment critique pour notre Fraternité car les évènements s'alignent de plus en plus vite vers un effondrement économique mondial. Ceci pourrait être bon pour l'ensemble du système mais, vu le libre choix de l'homme, ça pourrait être excessif. Nous travaillons donc avec des personnes comme vous pour tempérer l'effondrement, c'est-à-dire, ralentir la détérioration financière et économique afin d'éviter qu'un grand nombre d'innocents soient pris au dépourvu par un effondrement soudain. Éventuellement, ces marchés s'écraseront et nous pourrons alors entammer la grave tâche de reconstruction.

Cette information n'est pas nouvelle pour vous, mes amis, mais j'invite les lecteurs de ce site Internet à consulter les messages affichés de temps à autre pour votre édification et pour votre considération. » (Juillet 2002)

Certain enseignements des Maîtres quelque peu radicaux concernant le mariage et les problèmes domestiques ont été affichés sur le site pour votre considération. Voir messages courants.

En savoir plus sur les autres maitres de sagesse:

 


La Librairie Sanctus Germanus

Page principale

Contactez-Nous

©2007 L'entièreté de ce site est protégé par la loi Canadienne sur les droits d'auteurs de 1985 et tous les révisions
ultérieures et la convention de Berne. Tous droits réservés mondialement à la Fondation Sanctus Germanus.